PERFORMANCES ET RECHERCHE

DSC01177              

 

ARCHIVAGE ET RECHERCHE AUTOUR DU TRAVAIL DE LA COMPAGNIE ROC IN LICHEN DANS LE CADRE DE LA BOURSE « RECHERCHE ET PATRIMOINE » DU CN D.
Dés sept 2017,  collecte des archives, numérisations des supports(vidéo-film-audio-papier), entretiens et témoignages, synthèse + exposé de recherche. Juillet 2019, dépôt d’un disque dur externe contenant le parcours de la compagnie, ses œuvres et son travail de transmission.

QI QONG  AVEC  ZHIROUJIA  DANS LE CADRE DES DIMANCHES « ART DÉTOX » À BEAUBOURG
Les matinées « ART DÉTOX » invitent le public, un dimanche par mois, à découvrir une œuvre phare de la collection par les sens. Chaque cycle s’organise en 4 séances autour d’une thématique particulière.
Cette année « Art et Utopie » > 3 février, 10 mars, 7 avril, 5 mai.
Chaque matinée s’articule en trois volets:
– le corps, le geste, la relaxation au sein du Musée(Qi Gong, Do In)
– un atelier des sens proposé par un Chef ou un mixologue

– une conférence d’expert (conservateurs, historiens d’art)

LA CHAISE
Septembre 2018: Performance de Laura de Nercy dans le cadre dans le cadre du lancement de l’École Universitaire de Recherche ArTeC de l’INHA.

LA CHAISE > Lundi 11 juin 2017 à la MSH Paris Nord
Performance de Laura de Nercy dans le cadre de la conférence de Kitsou Dubois:
« Corps modifiés en micro gravité/métaphore du corps contemporains »
Le corps du danseur en microgravité est une formidable métaphore du corps contemporain. Sa représentation sur terre questionne les pratiques de création en lien avec les technologies et la science(expérimentation en vol, dans l’eau, avec des capteurs sensoriels), le glissement des formes artistiques(de la danse au cirque), l’écriture chorégraphique (liée aux états de corps), l’espace scénique(immersion dans l’image et dans le son) et la place du spectateur. Il bouscule les formes,  le temps et les lieux de représentation.

IN CORPORA SONS  > 4 juin 2017
Création Annie Paris et Laura de Nercy
Chantier artistique réalisé pour « les Futurs de l’Ecrit » 2016/2017, initié par l’Abbaye de Noirlac – Centre culturel de rencontre.

IN CORPORA SONS, pièce chorégraphique et vocale, s’élabore tout au long de l’année dans des chantiers artistiques proposés par Annie Paris et Laura de Nercy à un groupe d’amateurs, en partenariat avec le Conservatoire de Bourges.
Ce travail donne lieu à une production singulière restituée le 4 juin 2017 dans l’Abbaye de Noirlac dans le cadre des « Futurs de l’écrit », manifestation pluridisciplinaire en biennale.
Notre recherche nous a conduit à travailler sur des territoires où l’accès au milieu naturel convoque une écoute particulière du vivant et nous met en contact avec nos rythmes intérieurs. Un dialogue s’instaure, subtil, entre nos espaces intimes et ce que le milieu porte de respiration, silence, rythmes, mémoires, traces…Ainsi l’Abbaye nous invite à écouter sa respiration. Sens à l’affût, dedans comme dehors, écouter, goûter et renifler les espaces, la pierre, les sons, la lumière, la pénombre. Quels sons, quels silences ? Comment rendre compte de cette écoute par le corps et la voix ?

AER > 3 juin 2017 
création T.O.S 2017 dans le cadre des Futurs de l’Ecrit à l’Abbaye de Noirlac.
Duo Corps/Voix de Laura de Nercy & Annie Paris
Chants: Hildegard von Bingen – XII siècle
Comme un souffle qui plane, AER  traverse l’architecture des voûtes et des ouvertures de l’Abbaye en écho à celles du corps et de la voix.